Un homme se fait passer pour une victime du Bataclan il est condamné à 2 ans de prison!

0

Un ambulancier de 29 ans a été jugé pour tentative d’escroquerie. Il s’était fait passer pour une victime du Bataclan le soir des attentats.

Le tribunal de Versailles a condamné Cédric R. à 2 ans de prison dont 18 mois avec sursis et à 2 ans de mise à l »épreuve.

L’homme sera également obligé de suivre des soins psychologiques.

En plus d’avoir déposé un dossier d’indemnisations des victimes, Cédric R était apparu dans les médias. Il avait inventé une histoire dans laquelle une femme enceinte avait pris plusieurs balles à sa place.

Après un mois d’incarcération, l’accusé a exprimé ses regrets après avoir réfléchi.

« Je me suis caché derrière un mensonge pour paraître plus important ou pour être mieux ».

Cédric s’est enfoncé dans son mensonge.

Quand il retourne devant le Bataclan le lendemain, il rencontre une victime: « Je voulais être là, lui parler, je lui ai dit que j’y étais aussi » a-t-il déclaré.

Il rencontre d’autres victimes et fabrique peu à peu sa propre réalité.
Sa demande d’indemnisations a été motivée selon lui par les autres victimes qui l’ont poussé à le faire. C’est pour lui une manière de se justifier.

L’accusé réfute toute volonté d’arnaque ou d’enrichissement personnel.

« À cette époque-là, je n’allais pas bien du tout, je me sentais seul. J’ai trouvé un sentiment d’appartenance auprès d’un groupe dans lequel j’étais bien. Je cherchais de la reconnaissance » explique-t-il.