La police croit que la femme gardait la dépouille de sa mère depuis une trentaine d’années.

0

En Ukraine, la police a découvert qu’une femme vivait avec le corps momifié de sa mère.

La police croit que la femme de 77 ans gardait la dépouille de sa mère à l’intérieur de son appartement depuis une trentaine d’années.

Ce sont des voisins inquiets qui ont contacté la police afin de leur demander d’aller vérifier ce qui se passait dans le logement situé à Mykolaiv.

Dès leur arrivée dans l’appartement, les policiers ont découvert le corps momifié qui reposait sur un lit, juste à côté d’une illustration religieuse.

Le corps avait été habillé d’une robe blanche et la tête du cadavre était recouverte.

Sinon, le corps momifié portait des souliers bleus et des chaussettes vertes.

La fille du cadavre qui était la locataire du logement était à l’intérieur, mais les policiers ont découvert qu’elle ne pouvait plus se déplacer en raison de ses deux jambes qui sont paralysées.

Celle-ci était couchée sur le plancher et elle a aussitôt fait savoir aux policiers qu’elle avait besoin d’aide et que c’était urgent.

Il n’y avait plus d’eau, de gaz ou d’électricité dans l’appartement.

Sans attendre une seconde, les policiers ont aussitôt contacté les services d’urgence pour qu’ils viennent prendre en charge la locataire de l’appartement qui était visiblement en détresse.

Aux dires des policiers, la pauvre femme gisait sur le sol, entourée de déchets et de vieux journaux.

Les voisins ont raconté qu’elle ne communiquait jamais avec eux et qu’on la voyait très rarement ouvrir la porte avant de son appartement.

Évidemment, personne dans le voisinage n’aurait pu se douter qu’elle conservait un cadavre dans son appartement.

Une enquête policière est en cours.