Ils arnaquent des citoyens avec de fausses offres d’emploi. Les victimes de l’arnaque étaient tous inscrits à Pôle emploi en Indre-et-Loire.

0

Des dizaines de chômeurs de la région de Tours auraient été arnaqués de plusieurs centaines d’euros en raison de fausses offres d’emploi.

Les victimes de l’arnaque étaient tous inscrits à Pôle emploi en Indre-et-Loire.

France Bleu a donc dévoilé que les fraudeurs se servaient su service afin d’y publier des fausses offres d’emploi et certaines de ces fausses offres étaient même accompagnées du logo officiel de Pôle emploi.

Pour ajouter à la confusion, les annonces frauduleuses avaient été écrites dans un français généralement impeccables, ce qui dissipait complètement le doute quant à l’authenticité de celles-ci.

La façon de procéder des fraudeurs était plutôt simple.

Les candidats répondaient à l’offre, puis un « recruteur » les contactait par la suite.

Ledit recruteur informait alors les candidats que ceux-ci recevraient sous peu un chèque de 1000 à 2000 euros afin de couvrir les frais associés au matériel dont ils auraient besoin pour leur nouveau travail.

Tel que convenu, le chèque finissait par arriver chez leurs destinataires, or celui-ci indiquait un montant légèrement supérieur à celui qu’on avait annoncé. Généralement, il était de quelques centaines de dollars de plus.

C’est alors que les candidats étaient contactés et on les informait que suite à une erreur du comptable, il faudrait rembourser la somme supplémentaire.

Mais dès que les candidats s’affairaient à rembourser la somme en question, ceux-ci apprenaient alors dans les prochaines heures que le chèque original qu’ils avaient reçu n’était tout simplement pas valide.

Le commissariat de Tours affirme avoir reçu en moyenne 5 plaintes par semaine, et ce, tout au long des 6 mois où l’arnaque s’est répétée.

C’est d’ailleurs afin de couper l’herbe sous les pieds des fraudeurs que le commissariat de la ville a donc fait en sorte que tout un chacun soit au courant de cette arnaque.

Sinon, Pôle emploi a aussi tenu à partager des recommandations aux bénéficiaires de son service.

Parmi les conseils adressés à ceux et celles qui sont à la recherche d’un emploi, on a notamment fait savoir aux gens qu’il était impératif de ne jamais envoyer d’informations personnelles à des inconnus et surtout, ne jamais envoyer d’argent à un éventuel employeur.

En effet, est-ce utile de le rappeler, mais généralement, c’est l’employeur qui nous donne de l’argent et non l’inverse.

Mais bon, avouez que c’était plutôt rusé comme stratagème.

Auriez-vous envoyé de l’argent à cet « employeur » si vous aviez été dans la même situation?