Après une splendide métamorphose, son mari exige le divorce.

0

Il y a beaucoup d’histoires de mariage qui se sont terminées car l’une des deux personnes du couple a pris du poids et l’autre personne ne se sentait plus attirée par lui ou elle, mais l’histoire que vous allez lire est complètement l’inverse. Un mari a décidé de divorcer de sa femme qui a subit une époustouflante métamorphose alors qu’elle pesait plus de 80 kilos, mais vous allez voir que le mari avait bien ses raisons…

Angela Crickmore a décidé de se prendre en main. Pesant 82 kilos pour 1,54m, cette mère et épouse luttait contre la fatigue et trouvait difficile de marcher de longues distances.

Son poids, c’est en quittant le Brésil au cours de sa vingtaine, et en adoptant un mode de vie plus sédentaire à Londres qu’elle l’a pris.

Mariée et mère d’un fils, tout allait bien. Son mari la trouvait ravissante, elle se sentait belle, mais a décidé de perdre du poids pour retrouver sa silhouette d’antan.

Tout d’abord, elle s’est concentrée sur sa diète, mangeant de petits repas sains toutes les trois heures. Après quelques kilos en moins, elle a commencé à faire de l’exercice. Tout d’abord, elle a marché une heure tous les jours, peu importe la température, en perdant du poids, elle a commencé à jogger.

Huit mois plus tard et après de nombreux changements, elle a commencé à s’entraîner en gymnase, mais son fils et son mari ne voulaient pas partager ses nouvelles habitudes de vie. Elle a cessé de cuisiner pour la famille et se sentait bien différente. Elle voulait faire de l’escalade, du camping, voyager, rencontrer des gens, elle a même cessé de regarder la télé.

Son mari et elle n’ayant plus rien en commun, ils ont divorcé après 9 ans de mariage. De plus, Angela a décidé de faire carrière en aidant les gens à avoir de meilleures habitudes de vie et à perdre du poids et est maintenant coach.

Que pensez-vous de l’histoire d’Angela et de son mari ? Trouvez-vous qu’ils auraient pu trouver une solution afin de sauver leur mariage ou bien il n’y avait plus rien à faire?